CRCD et la Caisse de dépôt et placement du Québec ont investi près de 200 M$ dans 186 entreprises québécoises

Grâce à la première phase du Fonds Capital croissance PME (CCPME), près de 200 M$ ont été investis en moins de trois ans dans 186 entreprises situées partout au Québec. Tel est le bilan dressé par les commanditaires de CCPME, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Créé en 2010, ce fonds offre aux PME du financement pour réaliser leurs projets de croissance, d’expansion, de transfert ou d’acquisition.

« Aujourd’hui, nous nous réjouissons du succès de cette initiative qui a permis d’appuyer la croissance d’autant de petites entreprises québécoises, a affirmé Normand Provost, premier vice-président, Placements privés à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Devant ce bilan éloquent, il allait de soi de reconduire notre investissement dans le Fonds Capital croissance PME afin de soutenir davantage les champions d’aujourd’hui et de demain de toutes les régions. »

Pour Marie-Claude Boisvert, chef de l’exploitation de Desjardins Entreprises, Capital régional et coopératif, CCPME a rempli ses promesses à tous égards. « Lorsque nous avons mis sur pied ce levier financier, nous voulions offrir aux entrepreneurs du capital patient, flexible, et disponible partout en région. Les entrepreneurs ont été au rendez-vous et ont su tirer avantage des ressources mises à leur disposition. Leurs projets ont eu des incidences remarquées sur les économies locales. »

Une empreinte importante dans les régions du Québec

Au terme de ses trois ans d’activités soutenues, Capital croissance PME a appuyé divers projets d’entreprises qui se sont avérés porteurs pour l’ensemble des économies régionales.

Régions Nombre d’entreprises appuyées Montant total par région
(en M$)
Abitibi-Témiscaminque

14

9

Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine

8

5,3

Capitale-Nationale

12

7,4

Centre-du-Québec

7

10,7

Chaudière-Appalaches

15

10,2

Côte-Nord

15

11,9

Estrie

11

10,7

Mauricie

8

9

Montérégie

28

35,2

Montréal/Laval/Lanaudière/Laurentides

31

53,8

Nord-du-Québec

9

2,7

Outaouais

2

3,5

Saguenay–Lac-Saint-Jean

26

20

Total

186

190

 

Des résultats tangibles, quelques exemples :

Nouveau souffle chez Récupère Sol – Saguenay–Lac-Saint-Jean

CCPME a notamment permis d’appuyer le rachat de Récupère Sol inc. (RSI) par son directeur général, Jean-François Landry. Fondée en 1992, RSI est spécialisée dans la réhabilitation des sols contaminés. Elle emploie 45 personnes à son usine de Saint-Ambroise et génère des retombées de l’ordre de 6 millions de dollars annuellement au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Sherbrooke OEM devient 100 % québécoise – Estrie

Grâce à Capital régional et coopératif Desjardins et la Caisse de dépôt et placement du Québec, Sherbrooke OEM, une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et l’intégration d’équipements de recyclage sur mesure a procédé au rachat des actions détenues par des intérêts américains, devenant ainsi une propriété québécoise à 100 %. Cette transaction a assuré, entre autres, le maintien et la création d’emplois de qualité à Sherbrooke.

Appuyer l’innovation de Productions horticoles Demers – Chaudière-Appalaches

L’apport de CCPME a grandement stimulé l’esprit d’innovation chez Productions horticoles Demers, une entreprise de Lévis spécialisée dans la production de tomates de serre et de petits fruits. L’entreprise a construit une nouvelle serre à Saint-Nicéphore, près de Drummondville, qui a comme particularité d’être chauffée par la récupération de chaleur provenant d’une usine de Cogénération alimentée par les Biogaz.

Un passeport vers de nouveaux horizons pour LVL Studio – Montréal

LVL Studio est une entreprise montréalaise spécialisée dans la conception et le développement de services et d’applications destinés au monde de la télévision et des contenus média. CCPME a permis à l’entreprise de raffiner ses produits et ses services, la propulsant parmi les plus innovatrices de son industrie, ce qui lui permet de décrocher de nombreux contrats d’envergure.

Acquisition réussie pour Groupe MBI – Centre-du-Québec

Capital croissance PME a bien servi Michel Blanchette, président du Groupe MBI, de Bécancour, dans son projet d’acquérir une part de l’actionnariat dans Reftech international afin de diversifier sa gamme de produits et services. Le Groupe MBI est une société qui se spécialise dans le secteur de la maçonnerie et de la brique réfractaire et qui compte maintenant 11 entreprises satellites. Cette entreprise familiale compte sur quatre principaux associés : Michel Blanchette, son fils Luc, son frère Pierre et son cousin Marc. D’autres membres de la famille participent activement au développement de cette solide entreprise d’envergure internationale qui emploie plus de 300 personnes œuvrant ici et ailleurs dans le monde.

 

Le Fonds CCPME II : déjà 7,6 M$ engagés dans neuf entreprises
CRCD et la CDPQ annoncent également la reconduction de leur entente en vue de la création du Fonds Capital croissance PME II. À ce chapitre, les deux commanditaires ont récemment renouvelé leur partenariat et les opérations du fonds ont été lancées en janvier 2014. Doté d’une capitalisation de 230 M$ (115 M$ par commanditaire), CCPME II vise à satisfaire les besoins de financement d’entreprises québécoises, principalement sous forme de prêts subordonnés de moins de 5 M$. CCPME II poursuit ainsi sa mission de développement économique et de croissance des PME. En date du 28 février, neuf entreprises ont déjà obtenu du financement de cette nouvelle phase, totalisant 7,6 M$.

À propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec
La Caisse de dépôt et placement du Québec est une institution financière qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et privés. Son actif net s’élève à 200,1 G$ au 31 décembre 2013. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu’en placements privés, en infrastructures et en immobilier à l’échelle mondiale. Pour plus de renseignements : www.lacaisse.com.

À propos de Capital régional et coopératif Desjardins
Avec plus de 100 000 actionnaires, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD), dont l’actif net atteint 1 471 M$, est une société publique gérée par Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif. CRCD contribue au développement économique du Québec notamment au moyen de plusieurs leviers qu’elle développe en collaboration avec son gestionnaire et dont elle est le pilier. Ces leviers constituent son écosystème entrepreneurial qui vise à valoriser et garder le meilleur de l’entrepreneuriat d’ici. C’est ainsi que CRCD appuie, directement ou indirectement, la croissance de plus de 360 entreprises, coopératives et fonds évoluant dans divers secteurs d’activité et issus de toutes les régions du Québec, contribuant ainsi au maintien et à la création de 47 000 emplois. (www.capitalregional.com)

-30-

Sources (pour journalistes seulement) :

Caisse de dépôt et placement du Québec
Jean-Benoît Houde
Conseiller principal, Médias
514-847-5493
jbhoude@lacaisse.com

Capital régional et coopératif Desjardins
Richard Lacasse
Conseiller, Relations de presse
418 835-8444 ou 1 866 835-8444, poste 3163
media@desjardins.com